Calendar

lun mar mer jeu ven sam dim
1
Séminaire – École et Handicap – 2016-2017 17 h 00 min
Séminaire – École et Handicap – 2016-2017 @ EHESS
Fév 23 @ 17 h 00 min – Sep 7 @ 19 h 00 min
Séminaire – École et Handicap – 2016-2017 du 27 octobre 2016 au 11 mai 2017 Jean-Sébastien Eideliman (Sociologue, Université Lille 3, CeRIES, CERMES3)  Sarra Mougel (Sociologue, Université Paris Descartes, CERLIS) et Isabelle Ville (Sociologue, EHESS, INSERM, PHS, CERMES3) 2e, 4e et 5e jeudis du mois de 17 h à 19 h (salle 7, 105 bd Raspail 75006 Paris) du 27 octobre 2016 au 11 mai 2017   Le séminaire est ouvert à tous (notamment sociologie, anthropologie et histoire) sous réserve des places disponibles. Renseignements  jean-sebastien.eideliman@univ-lille3.fr Les liens entre l’institution scolaire et le handicap ont longtemps été pris dans un débat entre les tenants d’une approche par la médicalisation de l’échec scolaire et ceux qui mettaient davantage l’accent sur les lents progrès de l’intégration scolaire des enfants handicapés. Ce séminaire reprend la question de l’articulation entre école et handicap à partir de travaux empiriques récents, tout en gardant à l’esprit ces débats théoriques fondateurs. La reconnaissance d’un handicap peut aujourd’hui conduire à éloigner l’enfant d’une scolarité ordinaire ou au contraire à l’y maintenir. Cette alternative n’est pas mécaniquement liée à la nature ou à la gravité des troubles, mais à la manière dont les problèmes à l’origine du handicap sont négociés entre différents acteurs, principalement les familles et différents professionnels (de l’éducation, de la santé, de l’action sociale …). Nous chercherons à comprendre comment ces négociations sont menées et comment s’articulent la qualification des troubles, les décisions de scolarisation et le recours à d’autres formes de prises en charge ou de traitement, reprenant ainsi autour du terrain particulier qu’est l’école une partie des questionnements initiés par R. Emerson et S. Messinger dans leur programme d’analyse d’une « micro-politique des troubles », permettant de faire le lien entre sociologie politique, sociologie de la famille et sociologie de la santé. Adresse EHESS 105 Bd Raspail 75006 Paris > les 2e, 4e et 5e jeudis du mois de 17h à 19h en salle 7 à partir du 27 octobre. L’entrée est libre et le séminaire a vocation à accueillir étudiants, chercheurs et professionnels. Information et inscription auprès de jean-sebastien.eideliman@univ-lille3.fr PROGRAMME : Jeudi 9 mars 2017 Claude Martin (Sociologue, CNRS, CRAPE) et Céline Rothé (Sociologue, CRAPE) Troubles psychiques lors du passage à l’âge adulte : manifestations dans le milieu ordinaire et scolaire Jeudi 23 mars 2017 A préciser Jeudi 30 mars Godefroy Lansade (Anthropologue, EHESS, Centre Norbert Elias) « La vision des inclus » : Ethnographie d’un dispositif d’inclusion scolaire à destination d’adolescents et jeunes adultes désignés handicapés mentaux Jeudi 27 avril 2017 Melaine Cervera (Sociologue, PHS, EHESS) et Audrey Parron (Sociologue, Université de Toulouse, UTJ2) Parcours institutionnels des jeunes accompagnés en Institut Thérapeutique Educatif et Pédagogique : les partenariats avec l’école et les parcours d’inclusion scolaire. Jeudi 11 mai 2017 Sofia Rosman (Sociologue, INSERM, CERMES3) et Isabelle Ville (Sociologue, EHESS, CERMES3) Les défis de l’école inclusive : ethnographie d’un dispositif complexe.
2
3
4
JPO et Forum des métiers Paris Descartes 9 h 30 min
JPO et Forum des métiers Paris Descartes @ Centre Universitaire des Saints Pères
Mar 4 @ 9 h 30 min – 17 h 30 min
Comme chaque année, l’Université Paris Descartes organise à l’intention des lycéens et étudiants une journée Portes Ouvertes. Cette journée est l’occasion pour tous de venir découvrir les formations proposées à Paris Descartes et de poser leurs questions aux étudiants, responsables de diplômes ou conseillers d’orientation. Nouveauté pour cette année : un Forum des métiers, avec speed-dating entre étudiants et professionnels, se déroulera au même moment afin de permettre de lier formations et métiers. Découvrez le programme complet de la journée
5
6
7
Les inégalités professionnelles femmes et hommes : au bureau et au barreau 11 h 00 min
Les inégalités professionnelles femmes et hommes : au bureau et au barreau @ Faculté de Droit Paris Descartes
Mar 7 @ 11 h 00 min – 13 h 00 min
Les inégalités professionnelles femmes et hommes : au bureau et au barreau @ Faculté de Droit Paris Descartes | Malakoff | Île-de-France | France
À l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, la Faculté de Droit Paris Descartes et la mission Égalité de l’Université organise une table ronde sur les inégalités professionnelles Femmes/Hommes le 7 mars 2017. Elle sera animée par Marie Mesnil, docteure en droit privé et enseignante contractuelle à la faculté de droit de l’Université Paris Descartes. Avec : – Valence Borgia Avocate au barreau de Paris Présidente d’honneur de l’Union des Jeunes Avocats de Paris Secrétaire Générale du Laboratoire de l’égalité. – Séverine Lemière Maître de conférences en économie à l’IUT Paris Descartes Membre du réseau MAGE (Marché du travail et Genre) Chargée de mission à l’égalité entre les femmes et les hommes à l’UPD. – Catherine Verniers Maître de conférences en psychologie Institut de Psychologie Laboratoire de Psychologie Sociale : Menaces et Société Université Paris Descartes. >> Plus d’informations Le 7 mars 2017 de 11h00 à 13h00 en Salle Cartou Faculté de droit Paris Descartes 10 avenue Pierre Larousse 92 240 Malakoff
Le Ceped fait son cinéma : “ZANA-BAHOAKA – Le néo rebelle malagasy” 17 h 30 min
Le Ceped fait son cinéma : “ZANA-BAHOAKA – Le néo rebelle malagasy” @ Université Paris Descartes
Mar 7 @ 17 h 30 min – 20 h 00 min
Le Ceped fait son cinéma : "ZANA-BAHOAKA - Le néo rebelle malagasy" @ Université Paris Descartes | Paris | Île-de-France | France
Le Centre Population & Développement (Ceped) a le plaisir de vous inviter à la prochaine séance de Ceped fait son Cinéma où sera présenté le film “ZANA-BAHOAKA – Le néo rebelle malagasy“. La projection du film en présence des réalisateurs Alban Biaussat & Michel Tabet, avec la collaboration scientifique de Mireille Razafindrakoto (IRD-DIAL), Francois Roubaud (IRD-DIAL) et Jean Michel Wachsberger (université Lille 3-DIAL), sera suivie d’un débat. Le film sera projeté mardi 7 Mars 2017 à 17h30. Le lieu : Salle à confirmer Université Paris Descartes 45 rue des Saints Pères 75006 Paris Entrée libre, sans inscription.   Résumé «Zana-bahoaka – le néo rebelle malagasy» a été réalisé en 2015-2016 dans le cadre d’un projet d’étude sur les perceptions et attentes citoyennes concernant l’exercice du pouvoir à Madagascar. Ce projet, imaginé et orchestré par Collateral Creations avec le soutien de l’Union européenne, combine deux approches complémentaires : quantitative et qualitative. Il a été mené par une équipe mixte de réalisateurs travaillant avec trois chercheurs de DIAL/IRD en collaboration avec l’Institut National des Statistiques de Madagascar. Le film pose la question de la capacité de contestation populaire dans le contexte de récession économique continue et de crises socio-politiques récurrentes dans le pays. Il souligne les tensions entre valeurs traditionnelles de vivre ensemble et l’exercice d’un esprit critique individuel nécessaire au fonctionnement démocratique. Une courte vidéo “bonus” a également été réalisée pour relayer les commentaires des chercheurs dans le prolongement de cette démarche scientifique et documentaire. Le projet se poursuit aussi bien dans sa dimension méthodologique qu’analytique.
8
9
Séminaire Crises et critiques 17 h 00 min
Séminaire Crises et critiques @ Institut Mines Telecom
Mar 9 @ 17 h 00 min – Sep 7 @ 19 h 00 min
LASCO IdeaLab de l’Institut Mines-Télécom (IMT) et Philépol (Université Paris Descartes – Sorbonne Paris Cité) en collaboration avec la Fondation Maison des Sciences de L’homme (FMSH) Crises et critiques – Séminaire de recherche sous la direction de Pierre-Antoine Chardel et Jan Spurk Le consensus, profondément établi entre les années 1980 et 2000 selon lequel « there is no alternative » (TNA, Thatcher) au projet de modernisation du capitalisme, s’est effrité. La « world governance » est bien incapable de développer un nouveau projet de société. Il s’est ainsi établi un profond malaise dans la société, un profond fatalisme et beaucoup de morosité. La société telle qu’elle est ne correspond pas aux désirs des individus, tandis que les diverses crises (sociales, économiques, politiques, écologiques, etc.) sont vécues comme une « crise érosion » omniprésente et non-maîtrisable. Le vécu de la « crise érosion » provoque des critiques publiques très diverses ainsi que le développement d’une certaine autonomie intellectuelle. Mais cette autonomie dans l’acte de penser des avenirs possibles n’est pas en soi libératrice. Les avenirs sont ouverts et des avenirs autoritaires sont une possibilité. Les replis identitaires que l’on observe un peu partout dans le monde en sont un indice frappant. On a également pu constater un certain renouveau de courants critiques au sein des sciences sociales. Leurs positions, leurs approches et leurs démarches sont cependant très disparates en ce qui concerne leurs références théoriques, leurs objets, leurs méthodes ainsi que leurs finalités. En outre, les positions critiques en sciences sociales ne correspondent ni aux profils des disciplines académiques ni au démarches interdisciplinaires établies. Au cours de ce séminaire, il s’agira de rappeler que les théories critiques ne se satisfont pas de la dénonciation des souffrances et des frustrations vécues mais elles visent une compréhension des raisons pour lesquelles la société est devenue ce qu’elle est et pour lesquelles elle dispose d’un potentiel pour se dépasser et surmonter les impasses du temps présent. Il s’agira ainsi de nous pencher sur : Les critiques publiques contemporaines : acteurs, objets et formes de leurs critiques, raisons d’agir, visions du monde, espaces publics Les théories critiques contemporaines en sciences sociales : argumentations et finalités La question de la conjonction (im)possible entre les critiques publiques et les théories critiques en sciences sociales. Les signes d’un renouveau de l’activité critique, empruntant non seulement aux théories critiques établies, mais aussi à la critique littéraire, à l’herméneutique contemporaine, aux humanités digitales etc. Lieux : Institut Mines-Télécom (IMT), 46 rue Barrault, Paris 13è, Métro : Corvisart & FMSH, Maison Suger, Paris 5è, Métro : Odéon Programme : Jeudi 9 mars 2017, 17h-19h (FMSH, Maison Suger) : Juan Alonso Aldama, maître de conférences en sciences du langage à l’Université Paris Descartes : Crise et incertitude : régimes sémiotiques de l’imprévisibilité Jeudi 6 avril 2017, 17h-19h (IMT – TEM, salle E102): Alice Canabate, chercheure en sociologie au LCS de l’Université Paris Diderot : Au-delà des crises écologiques ? Jeudi 11 mai 2017, 17h-19h (FMSH, Maison Suger): Pierre-Antoine Chardel, professeur de philosophie sociale et d’éthique à l’Institut Mines-Télécom / Télécom Ecole de Management : Crise de mots et lignes de résistance
Séminaire de recherche Crises et critiques : Quelle tâche critique de la philosophie dans le contexte de la neutralisation libérale du monde ? 17 h 00 min
Séminaire de recherche Crises et critiques : Quelle tâche critique de la philosophie dans le contexte de la neutralisation libérale du monde ?
Mar 9 @ 17 h 00 min – Juin 8 @ 19 h 00 min
LASCO IdeaLab de l’Institut Mines-Télécom (IMT) et Philépol (Université Paris Descartes – Sorbonne Paris Cité) en collaboration avec la Fondation Maison des Sciences de L’homme (FMSH) Jeudi 9 février 2017, 17h-19h (FMSH, Maison Suger): Mark Hunyadi, professeur de philosophie morale et politique à l’Université de Louvain : Quelle tâche critique de la philosophie dans le contexte de la neutralisation libérale du monde ? Crises et critiques Séminaire de recherche sous la direction de Pierre-Antoine Chardel et Jan Spurk Le consensus, profondément établi entre les années 1980 et 2000 selon lequel « there is no alternative » (TNA, Thatcher) au projet de modernisation du capitalisme, s’est effrité. La « world governance » est bien incapable de développer un nouveau projet de société. Il s’est ainsi établi un profond malaise dans la société, un profond fatalisme et beaucoup de morosité. La société telle qu’elle est ne correspond pas aux désirs des individus, tandis que les diverses crises (sociales, économiques, politiques, écologiques, etc.) sont vécues comme une « crise érosion » omniprésente et non-maîtrisable. Le vécu de la « crise érosion » provoque des critiques publiques très diverses ainsi que le développement d’une certaine autonomie intellectuelle. Mais cette autonomie dans l’acte de penser des avenirs possibles n’est pas en soi libératrice. Les avenirs sont ouverts et des avenirs autoritaires sont une possibilité. Les replis identitaires que l’on observe un peu partout dans le monde en sont un indice frappant. On a également pu constater un certain renouveau de courants critiques au sein des sciences sociales. Leurs positions, leurs approches et leurs démarches sont cependant très disparates en ce qui concerne leurs références théoriques, leurs objets, leurs méthodes ainsi que leurs finalités. En outre, les positions critiques en sciences sociales ne correspondent ni aux profils des disciplines académiques ni au démarches interdisciplinaires établies. Au cours de ce séminaire, il s’agira de rappeler que les théories critiques ne se satisfont pas de la dénonciation des souffrances et des frustrations vécues mais elles visent une compréhension des raisons pour lesquelles la société est devenue ce qu’elle est et pour lesquelles elle dispose d’un potentiel pour se dépasser et surmonter les impasses du temps présent. Il s’agira ainsi de nous pencher sur: Les critiques publiques contemporaines : acteurs, objets et formes de leurs critiques, raisons d’agir, visions du monde, espaces publics Les théories critiques contemporaines en sciences sociales : argumentations et finalités La question de la conjonction (im)possible entre les critiques publiques et les théories critiques en sciences sociales. Les signes d’un renouveau de l’activité critique, empruntant non seulement aux théories critiques établies, mais aussi à la critique littéraire, à l’herméneutique contemporaine, aux humanités digitales etc. Lieux : Institut Mines-Télécom (IMT), 46 rue Barrault, Paris 13è, Métro : Corvisart & FMSH, Maison Suger, Paris 5è, Métro : Odéon Programme : Jeudi 9 mars 2017, 17h-19h (FMSH, Maison Suger) : Juan Alonso Aldama, maître de conférences en sciences du langage à l’Université Paris Descartes : Crise et incertitude : régimes sémiotiques de l’imprévisibilité Jeudi 6 avril 2017, 17h-19h (IMT – TEM, salle E102): Alice Canabate, chercheure en sociologie au LCS de l’Université Paris Diderot : Au-delà des crises écologiques ? Jeudi 11 mai 2017, 17h-19h (FMSH, Maison Suger): Pierre-Antoine Chardel, professeur de philosophie sociale et d’éthique à l’Institut Mines-Télécom / Télécom Ecole de Management : Crise de mots et lignes de résistance
10
11
12
13
Semaine du cerveau à Paris Descartes
Semaine du cerveau à Paris Descartes @ Centre Universitaire des Saints-Pères de l'Université Paris Descartes - Salle Leduc
Mar 13 – Mar 19 Journée entière
Semaine du cerveau à Paris Descartes @ Centre Universitaire des Saints-Pères de l'Université Paris Descartes - Salle Leduc | Paris | Île-de-France | France
Depuis 1999, chaque année au mois de mars, la Société des Neurosciences  coordonne la Semaine du Cerveau. En France, cette manifestation internationale est organisée simultanément dans plus de 25 villes et a pour but de sensibiliser le grand public à l’importance de la recherche sur le cerveau. C’est l’occasion pour de nombreux chercheurs, médecins et étudiants bénévoles de rencontrer le public et de partager avec lui les avancées obtenues dans les laboratoires de recherche en Neurosciences, d’en présenter les enjeux pour la connaissance du cerveau, et les implications pour notre société. L’Institut Neurosciences et Cognition  de l’Université Paris Descartes participe à nouveau à la Semaine du Cerveau à l’initiative du Dr. Nicolas Marie. Au programme : Visites de la plateforme d’étude de la Sensorimotricité (Danping Wang et Pierre-Paul Vidal) La Plateforme d’Étude Sensorimotricité (PES) de l’Université Paris Descartes est construite pour quantifier le comportement chez l’Homme. Elle est équipée d’un système de capture de mouvement 3D, des électromyographies et des plateformes de force pour mesurer en temps réel les positions, les angles et les vitesses de mouvement de corps, les activités de muscle et le centre de gravité pendant le mouvement. L’étude de la sensori-motricité chez l’homme se caractérise par la complexité de ses modèles, l’homme sain, le patient, en particulier l’ORL, la neurologie, la psychiatrie, la rééducation et l’orthopédie, le sportif de haut niveau, ex : rugbyman de FFR. Quatre visites sont organisées : mardi 14 et jeudi 16 mars à 14h00 et 15h30.  Inscription obligatoire à sdccusp@gmail.com en indiquant : nom, prénom, jour et horaire souhaité. Conférence grand public « Les robots pourront-ils réellement sentir? » par le Dr. Kevin O’Regan Beaucoup de gens, y compris les roboticiens, pensent que nous sommes très loin de fabriquer des robots conscients. Je présenterai des arguments pour montrer que cette idée provient d’une confusion sur la nature de la conscience. Si nous examinons de près toutes les capacités que la conscience implique, chacune d’entre elles peut être expliquée par des mécanismes connus aujourd’hui – y compris en particulier le “sentir”, c’est à dire, les qualités ressenties de nos expériences subjectives. Je montrerai comment cette approche, que j’appelle “sensorimotrice”, n’est pas simplement philosophique, mais engendre également des prédictions scientifiques vérifiables. Elle suggère que les machines réellement conscientes verront le jour dans les toutes prochaines décennies. Mercredi 15 mars à 18h30, amphithéâtre Weiss. Inscription conseillée à sdccusp@gmail.com Ateliers : voyages en neurosciences Pendant tout un après-midi des chercheurs vont vous faire voyager dans les neurosciences en vous proposant des ateliers/démonstrations dans lesquelles vous pourrez participer et qui porteront sur: Le langage et le cerveau Contrôle des robots par l’activité cérébrale La réalité Virtuelle comme un outil de rééducation chez les patients atteints d’accident vasculaire cérébral (AVC) Etude de la perception visuo-haptique 3D par réalité virtuelle Les étoiles et satellites du système nerveux Le cervelet, cet illustre inconnu   Samedi 18 mars de 13h à 17h ,espace Avogrado. Inscription obligatoire à sdccusp@gmail.com en indiquant : nom et prénom.   Ces 3 événements auront lieu au Centre Universitaire des Saints Pères (45 rue des Saints Pères, Paris 6ème). Munissez-vous de votre pièce d’identité pour l’accès au bâtiment. De nombreux autres événements sont organisés dans les établissements partenaires entre le 13 et le 19 mars. Programme complet sur http://www.semaineducerveau.fr/2017/Villes/villes.php?ville=4 >> Informations pratiques : Semaine du cerveau à Paris Descartes Faculté des Sciences fondamentales et biomédicales Centre Universitaire des Saints-Pères – Université Paris Descartes 45, rue des Saints-Pères, 75006 Paris Métro Saint-Germain-des-Près Munissez-vous de votre pièce d’identité pour l’accès au bâtiment.
14
15
16
[Les mercredis de l’IESR] Rencontre avec Erwan Dianteill & Michael Löwy pour « Le sacré fictif » 9 h 43 min
[Les mercredis de l’IESR] Rencontre avec Erwan Dianteill & Michael Löwy pour « Le sacré fictif »
Mar 16 @ 9 h 43 min – 10 h 43 min
[Les mercredis de l’IESR] Rencontre avec Erwan Dianteill & Michael Löwy pour « Le sacré fictif »
Les mercredis de Institut européen en sciences des religions (IESR) 19/04/2017 – 18H30 À l’occasion de la sortie de leur livre, Le sacré fictif : sociologies et religion : approches littéraires venez échanger avec Erwan Dianteill et Michael Löwy. Discutants : Isabelle Saint-Martin Renaud Rochette La littérature peut-elle contribuer de façon significative, et peut-être mieux que la sociologie, à la connaissance de la réalité sociale ? Peut-elle même apporter des éclairages qui vont au-delà des acquis des sciences sociales ? À travers l’étude de différents textes littéraires, de Huysmans à Ahmadou Kourouma, de Brecht à Umberto Eco, de Borges à Alison Lurie, les auteurs explorent les richesses du corpus littéraire quand il s’agit de comprendre les phénomènes religieux. MERCREDI 19 AVRIL 2017 – 18H30 EPHE – Maison des Sciences de l’Homme, salle 9 54 boulevard Raspail, Paris 6e [Métros Sèvres-Babylone – Rennes] Entrée libre dans la limite des places disponibles
“Parle plus fort” : théâtre de sensibilisation 17 h 45 min
“Parle plus fort” : théâtre de sensibilisation @ IUT Paris Descartes
Mar 16 @ 17 h 45 min – 19 h 30 min
"Parle plus fort" : théâtre de sensibilisation @ IUT Paris Descartes | Paris | Île-de-France | France
Le service Accompagnement Santé & Handicap de l’Université Paris Descartes propose la pièce de théâtre “Parle plus fort !”, produite par l’International Visual Theatre (IVT), le jeudi 16 mars à 17h45 à l’IUT Paris Descartes. Ce spectacle de sensibilisation, interprété en langage des signes et en français, se penche sur la situation des sourds et leurs rapports en société. Comment communiquent-ils au travail et à l’extérieur ? Que perçoivent-ils ? À quoi se heurtent-ils ? Parle plus fort ! vous fera découvrir des scènes par moments sensibles, toujours positives, voire drôles. Inscription en ligne obligatoire : http://up5.fr/parle >> Informations pratiques : Spectacle gratuit, ouvert à tous dans la limite, des places disponibles. Merci de vous présenter dès 17h30 à l’IUT Paris Descartes, 143 avenue de Versailles  75016 Paris  (voir le plan d’accès). Contact :  accueil.ash@parisdescartes.fr
17
ERC en fête : dépasser les frontières en sciences humaines et sociales 8 h 30 min
ERC en fête : dépasser les frontières en sciences humaines et sociales @ Sciences Po
Mar 17 @ 8 h 30 min – 14 h 30 min
ERC en fête : dépasser les frontières en sciences humaines et sociales @ Sciences Po | Paris | Île-de-France | France
Plus d’informations ici
MasterClass “Déterminisme phylogénique de la vulnérabilité cardiovasculaire ou pourquoi les maladies CV restent la 1ère cause de mortalité chez l’homme” 12 h 30 min
MasterClass “Déterminisme phylogénique de la vulnérabilité cardiovasculaire ou pourquoi les maladies CV restent la 1ère cause de mortalité chez l’homme” @ Salle de conférence du PARCC (RdC)
Mar 17 @ 12 h 30 min – 14 h 00 min
MasterClass : Vendredi 17 mars 2017 à 12h30, dans la salle de conférence (RdC) du Parcc, 56 rue Leblanc : “Déterminisme phylogénique de la vulnérabilité cardiovasculaire ou pourquoi les maladies CV restent la 1ère cause de mortalité chez l’homme” avec Jean-Baptiste MICHEL, MD, PhD, DRCE INSERM INSERM UMRS 1148 -LVTS (Laboratory for Vascular Translational Science) – (ex U698) University Paris Diderot (P7) GH Bichat-Claude Bernard Invité par Xavier Jeunemaitre Liste des prochaines MasterClasses (à télécharger en PDF)  
18
19
20
Le Centre Universitaire des Saints-Pères oeuvre en faveur du Sidaction la semaine du 20 mars ! 10 h 00 min
Le Centre Universitaire des Saints-Pères oeuvre en faveur du Sidaction la semaine du 20 mars ! @ centre universitaire des saints pères
Mar 20 @ 10 h 00 min – Mar 24 @ 18 h 45 min
Le Centre Universitaire des Saints-Pères oeuvre en faveur du Sidaction la semaine du 20 mars ! A l’occasion du Sidaction, Le Coeur des Saints-Pères et plusieurs associations se mobilisent pour une cause qui nous concerne tous. Pendant la semaine du 20 mars, RDV au CUSP avec des stands de préventions et des stands de nourriture, de nombreuses conférences et un défilé de mode jeudi 23. Venez nombreux soutenir le Sidaction ! Découvrez le programme des conférences ci-dessous : – MARDI 21 MARS EN LAVOISIER A, 3ÈME ÉTAGE ·  11H30 – FEMMES AFRICAINES ET VIH, ROSE NGUEKENG (MÉDIATRICE DE SANTÉ, ASSOCIATION IKAMBERE) ·  13H15 – PLACE DU SIDA DANS UN MUSÉE DE SOCIÉTÉS, STÉPHANE ABRIOL (ANTHROPOLOGUE (CNRS) AU CENTRE DE RECHERCHE SUR LES LIENS SOCIAUX DE L’UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES ET CHARGÉ DE MISSION AU MUCEM) – MERCREDI 22 MARS EN CLAUDE BERNARD, 4ÈME ÉTAGE ·  11H30  – FACTEURS DE RESTRICTION AU CŒUR DE LA BATAILLE MOLÉCULAIRE ENTRE HIV ET LA CELLULE, FLORENCE MARGOTTIN-GOGUET (DIRECTRICE DE RECHERCHE, RETROVIRUS, QUIESCENCE AND PROLIFERATION TEAM, CNRS) ·  13H15 – LES ORIGINES D’UNE PANDÉMIE ET LES CONSÉQUENCES PHYSIOPATHOLOGIQUES JEROME ESTAQUIER (DIRECTEUR DE RECHERCHE ET CHEF DE L’ÉQUIPE SUR LA MORT CELLULAIRE PROGRAMMÉE ET SIGNALISATION)17H30 – CELLULES  DENDRITIQUES  ET  MACROPHAGES  :  JEU DE SERPENTS ET ECHELLES POUR LE VIH,DOCTEUR ANNE HOSMALIN (DIRECTRICE DÉPARTEMENT INFECTION IMMUNITÉ INFLAMMATION, INSTITUT COCHIN) – JEUDI 23 MARS EN CLAUDE BERNARD, 4ÈME ÉTAGE 17H -LA THÉRIAPIE GÉNIQUE HIV, PROFESSEUR MARINA CAVAZZANA (INSTITUT DES MALADIES GÉNÉTIQUES IMAGINE) Centre Universitaire des Saints Pères 45, rue des Saints Pères 75006 Paris
21
Le Ceped Page à Page – Procréation médicale et mondialisation – Expériences africaines 18 h 00 min
Le Ceped Page à Page – Procréation médicale et mondialisation – Expériences africaines
Mar 21 @ 18 h 00 min – 20 h 00 min
Le Ceped Page à Page - Procréation médicale et mondialisation - Expériences africaines
Le Centre Population & Développement (Ceped) et la bibliothèque SHS Descartes CNRS ont le plaisir de vous inviter à la présentation de l’ouvrage Doris Bonnet (IRD) et Véronique Duchesne (Paris Descartes-Ceped) vous invitent à la présentation de leur ouvrage intitulé « Procréation médicale et mondialisation. Expériences africaines ». Le mardi 21 Mars  2017 à 18h. La présentation sera suivie d’un débat avec Béatrice Bertho, socio-anthropologue à la Haute Ecole de Travail Social et de la Santé de Lausanne. Entrée libre, sans inscription. Le lieu : Bibliothèque SHS Descartes CNRS de l’Université Paris Descartes. Bâtiment Jacob au Rez-de-chaussée 45 rue des Saints Pères 75006 Paris Résumé : Introduites en Afrique subsaharienne à partir des années 1980-1990, les technologies de la reproduction sont encore largement méconnues. Leur émergence est intervenue dans un contexte sanitaire où l’offre de soins en santé de la reproduction est largement insuffisante. De nombreux couples deviennent stériles à la suite d’infections sexuellement transmissibles non traitées, ou pour les femmes, en raison de difficiles conditions d’accouchement, ou d’avortements pratiqués hors d’un contrôle médical. Face à la stigmatisation sociale et aux pressions familiales (risques de répudiation, divorce, polygamie) des couples inféconds se tournent, souvent à l’insu de la famille et de l’entourage, vers la fécondation in vitro au sein de cliniques privées de métropoles africaines. D’autres décident de partir à l’étranger, vers un pays voisin ou sur un autre continent, sur recommandation médicale ou par souci de confidentialité. Dans ce contexte, l’Assistance médicale à la procréation reste porteuse de profondes inégalités, puisque uniquement accessible aux classes moyennes. Mais il n’est pas rare que des couples peu fortunés en viennent à vendre des biens et à recourir à des prêts pour le paiement d’une fécondation in vitro. La procréation médicalement assistée est une nouvelle façon de faire des enfants et donc de faire des parents. Elle révèle l’émergence de l’idée d’un enfant du couple et non plus seulement d’un enfant du lignage. Certes, elle répond à des objectifs thérapeutiques, mais elle est aussi emblématique d’un contexte africain urbain contemporain où mariage, sexualité, engendrement et parentalité peuvent être dissociés. Doris Bonnet, directrice de recherche émérite à l’Institut de Recherche pour le Développement,  et Véronique Duchesne, maître de conférences à l’Université Paris Descartes, sont anthropologues à l’UMR 196 « Population et Développement » (Ceped).
22
23
Séminaire de PHILéPOL « Lutter : simulation et dissimulation » par Paolo Fabbri 15 h 30 min
Séminaire de PHILéPOL « Lutter : simulation et dissimulation » par Paolo Fabbri @ Université Paris Descartes
Mar 23 @ 15 h 30 min – 17 h 30 min
Séminaire de PHILéPOL « Lutter : simulation et dissimulation » par Paolo Fabbri @ Université Paris Descartes | Paris | Île-de-France | France
Participez au deuxième séminaire du laboratoire PHILéPOL « Lutter : simulation et dissimulation » par Paolo Fabbri, sémioticien, professeur à la Libera Università Internazionale degli Studi Sociali de Rome. Sa conférence est suivie par une discussion en particulier avec Valérie Brunetière (Université Paris Descartes/PHILéPOL) et Juan Alonso (Université Paris Descartes, PHILéPOL), tous deux enseignants en Sciences du Langage. Cette conférence aura lieu aux Saint-Pères, le jeudi 23 mars de 15h30 à 17h30, en salle de réunion J536.
24
25
Philépol « Cycle : La phénoménologie et la vie » 2 10 h 00 min
Philépol « Cycle : La phénoménologie et la vie » 2 @ En Sorbonne
Mar 25 @ 10 h 00 min – Mai 20 @ 20 h 00 min
Philépol « Cycle : La phénoménologie et la vie » 2 @ En Sorbonne
Organisé par PHILéPOL, responsable : Pr. Yves Charles Zarka SORBONNE, Escalier G2, premier étage, Salle F673. Samedi 25 mars 2017 Edmund HUSSERL Phénoménologie transcendantale et monde de la vie Intervenants : Bruce Bégout, Jean-François Lavigne, Jacob Rogozinski, Jean Vioulac. Samedi 22 avril 2017 Hans JONAS Phénomène de la vie et phénoménologie Intervenants : Olivier Depré, Jelson Oliveira, Eric Pommier, Avishag Zafrani Samedi 6 mai 2017 Emmanuel LEVINAS De l’être à l’Autrement qu’être : quelle phénoménologie ? Intervenants : Gérard Bensussan, Alain David, Jean-Michel Salanskis, François-David Sebbah. Samedi 20 mai 2017 Jacques DERRIDA Phénoménologie et déconstruction Intervenants : Elise Lamy-Rested, Jérôme Lèbre, Charles Ramond, Yves-Charles Zarka.
Journée immersion en psychologie 9 h 30 min
Journée immersion en psychologie @ Institut de psychologie Paris Descartes
Mar 25 @ 9 h 30 min – 16 h 00 min
Journée immersion en psychologie @ Institut de psychologie Paris Descartes | Boulogne-Billancourt | Île-de-France | France
Vous êtes attiré-e par des études en psychologie mais vous vous demander en quoi consiste ces études ? quels débouchés ensuite ? L’Institut de Psychologie de Paris Descartes organise le samedi 25 mars une journée immersion pour poser toutes vos questions sur les formations, échanger avec les enseignants et les étudiants et découvrir la vie étudiante proposée à l’institut. Programme complet sur : http://www.psychologie.parisdescartes.fr/Actualites/Journee-d-immersion-2017
“Cycle La Phénoménologie et la vie 2” – Edmund Husserl – Phénoménologie transcendantale et monde de la vie 10 h 00 min
“Cycle La Phénoménologie et la vie 2” – Edmund Husserl – Phénoménologie transcendantale et monde de la vie @ En Sorbonne
Mar 25 @ 10 h 00 min – 17 h 15 min
"Cycle La Phénoménologie et la vie 2" - Edmund Husserl - Phénoménologie transcendantale et monde de la vie @ En Sorbonne | Paris | Île-de-France | France
PHIléPOL de l’Université Paris Descartes – Sorbonne a le plaisir de vous inviter à la première journée du Cycle 2 «  La phénoménologie et la vie ». Elle porte sur « E. Husserl : la phénoménologie transcendantale et le monde de la vie » (cf. le programme ci-joint). Cette journée aura lieu en Sorbonne (entrée par le 14, rue Cujas, 75005 Paris), escalier G2, 1er étage, salle F673, de 10h à 18h. L’entrée à la Sorbonne étant contrôlée, il importe que vous vous inscriviez par réponse au présent message : philosophie.epistemologie@gmail.com  
Les écrivains et l’argot : l’exemple du roman policier français avec Jean-Pierre Goudaillier 16 h 00 min
Les écrivains et l’argot : l’exemple du roman policier français avec Jean-Pierre Goudaillier @ BILIPO
Mar 25 @ 16 h 00 min – 18 h 30 min
Les écrivains et l’argot : l’exemple du roman policier français avec Jean-Pierre Goudaillier L’utilisation littéraire de l’argot s’avère être très différente en fonction des auteur(e)s de romans policiers. Leurs textes peuvent comporter une plus ou moins grande densité de termes argotiques. Comment leurs écrits mettent-ils en œuvre la parlure argotique dans les dialogues, mais aussi dans les passages narratifs, descriptifs ? Au cinéma, qu’en est-il de l’adaptation de leurs textes ? Questions parmi d’autres, auxquelles tentera de répondre Jean-Pierre Goudaillier. Jean-Pierre Goudaillier est professeur de linguistique à la Faculté des sciences humaines et sociales-Sorbonne de l’Université Paris Descartes (Paris 5) Samedi 25 mars à 16h à la BILIPO 48-50 rue Cardinal Lemoine 75005 Paris
26
27
28
29
JPO Faculté de Médecine 17 h 30 min
JPO Faculté de Médecine @ Faculté de médecine de Paris Descartes
Mar 29 @ 17 h 30 min – 20 h 00 min
JPO Faculté de Médecine @ Faculté de médecine de Paris Descartes  | Paris | Île-de-France | France
Besoin d’informations sur les études de médecine ? Venez participer à une soirée de rencontres et d’échanges avec le doyen de la faculté, l’équipe pédagogique et les associations étudiantes. Au programme : Présentation de la faculté et des études de médecine Rencontre avec le Doyen Questions/Réponses
30
31