Cités n°68 : Hospitalité ou hostilité. Face à la crise migratoire

L’équipe de Philépol est heureuse de vous annoncer la parution du numéro 68 de la revue Cités qui comporte un dossier sur : « Hospitalité ou hostilité. Face à la crise migratoire ». Vous en trouverez ci-dessous le sommaire et la couverture.

    Éditorial : Yves Charles Zarka, Penser l’hospitalité aujourd’hui

    I – DOSSIER : Hospitalité ou hostilité. Face à la crise migratoire
    Présentation
    Gérard Bensussan, Difficile hospitalité. Entre éthique, droit et politique
    Benjamin Boudou, Au nom de l’hospitalité : les enjeux d’une rhétorique morale et politique
    François Gemenne, Ouvrir les frontières, une question de souveraineté
    Sara Vigil, Migrations environnementales ? Ramener le politique au cœur du débat
    Étienne Helmer, Inclure/exclure : la cité de Platon face aux étrangers
    II – VIE INTELLECTUELLE
    Hélène L’Heuillet, Contestation de la propriété : actualité de l’anarchisme ?
    III – VIE POLITIQUE
    Christian Godin, De quoi le burkini est-il le signe ?

    IV – RÉCITS DE VIE
    Daffyd Edward Hughes, Récit d’une journée à l’hôpital dans le 93 
    V – VARIA
    Romain Roszak, Rousseau et le théâtre : trois dispositifs de clôture du monde bourgeois
    VI – RECENSIONS
    Federico Lijoi et Francesco Saverio Trincia, L’anima e lo Stato. Hans Kelsen e Sigmund Freud, Brescia, Morcelliana, 2015, par Andrea Pinazzi
    Donatella Di Cesare, Heidegger, les Juifs, la Shoah – Les Cahiers noirs, Paris, Seuil, coll. « Librairie du xxie siècle », 2016, par François Rastier
    Stéphanie Ruphy, Pluralismes scientifiques. Enjeux épistémiques et métaphysiques, Paris, Hermann, 2013, par Christian Godin
    Jacob Rogozinski, Ils m’ont haï sans raison. De la chasse aux sorcières à la Terreur, Paris, Cerf, 2015, par Charles Ramond
    Jean-Marc Narbonne, Antiquité critique et modernité. Essai sur le rôle de la pensée critique en Occident, Paris, Les Belles Lettres, 2016, par Christian Godin
    Michel Malherbe, Alzheimer. La vie, la mort, la reconnaissance. Une chronique et un essai philosophique, Paris, Vrin, 2015, par Bertrand Quentin.