Au-delà de la crise. Critique, imagination, autonomie, par Jan Spurk

Au-delà de la crise. Critique, imagination, autonomie, par Jan Spurk

Comment dépasser la « crise » contemporaine sans développer un mode d’emploi, une one best way, pour faire le bonheur des autres ?
Il n’y a ni fatalité ni déterminisme que la situation actuelle se reproduise. Mais son dépassement ne peut être que le résultat d’actions et de mouvements pour une autre manière de vivre et travailler ensemble, portée par des auto-mobilisations. Des critiques et des contestations s’expriment partout et elles portent sur les objets les plus divers. Mais elles se réduisent souvent à des dénonciations de maux et de scandales. Rares sont celles qui montrent pour quelles raisons cette société n’est pas et ne peut pas être ce qu’elle prétend être. Pour l’auteur, le développement d’une société n’est le résultat ni de déterminations ni d’un pur volontarisme. Il faut vouloir le dépassement grâce des agirs publics créant des « affinités électives » (Max Weber) entre acteurs et forces sociales, intellectuelles et culturelles. Comment et pour quelles raisons de nouvelles « affinités électives » pourraient-elles émerger ? Pour tenter de répondre à cette question, l’auteur met au centre de ses réflexions la manière dont les citoyens voient le monde et pour quelles raisons il en est ainsi selon lui.

Jan Spurk, professeur de sociologie à la Faculté de Sciences Humaines et Sociales – Sorbonne de l’université Paris Descartes. Auteur de nombreux ouvrages dont Malaise dans la société. Soumission et résistance ; Avenirs possibles. Du bâtiment de la société, de sa façade et de ses habitants ; Et si les grenouilles redemandaient un roi ? et Contre l’industrie culturelle. Les enjeux de la libération.

Broché: 264 pages
Editeur  : éditions du Croquant(15/09/2016)
ISBN-13 : 9782365120944