Les droits des malades, Anne Laude et Didier Tabuteau

Les droits des malades, Anne Laude et Didier Tabuteau

Droits des malades, des patients, des personnes, des usagers du système de santé, des assurés sociaux… Ces expressions multiples sont le signe que le droit et la science politique ont longtemps eu du mal à circonscrire les enjeux liés aux droits de la personne en matière de santé. Or, depuis le 4 mars 2002, la loi a consacré des droits aux malades ; elle a renforcé leurs responsabilités pour garantir non seulement leur protection, mais aussi celle de la collectivité.
Dans un contexte de progrès scientifiques et de mutations sociales, cette législation a permis de mesurer les avancées et les limites d’un système de santé qui a transformé les rapports de l’individu et de la société avec la maladie.
L’heure est venue d’en tirer un premier bilan et d’interroger les perspectives qu’elle a ouvertes.

Agrégée des Universités, Anne Laude est professeur à l’université Paris Descartes, dont elle est doyen de la faculté de droit.
Conseiller d’État, Didier Tabuteau est responsable de la chaire « Santé » de Sciences po et professeur associé à l’université Paris Descartes. En 2000, il a été chargé de la préparation de la loi sur les droits des malades. Ensemble, ils dirigent l’Institut Droit et Santé de l’université Paris Descartes.
128 pages
Éditions : Presses Universitaire de France
Collection : Que sais-je ?
ISBN : 978-2-13-061888-1