Rédiger sans fautes : un défi à relever grâce à…Voltaire !

Rédiger sans fautes : un défi à relever grâce à…Voltaire !

La Faculté de Sciences Humaines et Sociales – Sorbonne de l’Université Paris Descartes propose cette Certification Voltaire dès la première année de licence.

illustration barometre voltaire 

De gauche à droite : Félix Lemaitre (doctorant, ATER sur le projet) et les étudiants Mickael Le Jalu, Hortense Miaux et Astou Badiane, félicités par Laurence Simmat-Durand, Vice Doyenne de la Faculté de Sciences Humaines et Sociales.

L’orthographe et ses règles, la rédaction et ses normes, la langue française et ses subtilités constituent selon le Baromètre voltaire, des obstacles pour plus d’un étudiant sur deux à tous les niveaux, de la L1 au Master2, tant pour leurs résultats universitaires que pour leur accès à un emploi. Ce constat a conduit l’équipe pédagogique à proposer la Certification Voltaire à tous les étudiants de la première année de licence.

Cette initiative est l’un des 15 projets « réussite en licence » retenus dans l’appel à projets de la Comue Sorbonne Paris Cité. Elle s’adjoint aux différents dispositifs d’aide à a réussite déjà initiés par la faculté, comme le tutorat d’accueil et d’accompagnement, l’UE « Méthodes de travail universitaire ».

« Une innovation pédagogique majeure »

Cette Certification construite sur les principes des réputés TOIC, TOEFL…en langue étrangère mesure les compétences en Français par un score, compris entre 0 et 1000 points.

Pour cette première session, 512 étudiants de L1 avaient passé le test de positionnement et 370 l’évaluation finale. Parmi ces étudiants, les 83 les mieux positionnés– ou les plus assidus – se sont présentés à la certification : 70 étudiants l’ont validée (avec un minimum de 300 points) dont 40 au niveau Affaires (700 points) après 2h30 d’un questionnaire les confrontant aux règles grammaticales, sémantiques, lexicales et syntaxiques. Tous les étudiants sont bien sûr encouragés à poursuivre leur entraînement.

Trois étudiants, Hortense Miaux, Mikael Le Jalu et Astou Badiane, avec un score supérieur à 900 points (niveau Expert recommandé pour les métiers liés aux lettres), ont été félicités par les membres de l’équipe pédagogique et ont reçu une caméra GoPro, lors de la remise des prix le 24 mars dernier.

Félicitations également aux porteurs de cette innovation pédagogique :

Laurence Simmat-Durand, Professeure, Vice-Doyenne de la Faculté des Sciences Humaines et Sociales de l’Université Paris Descartes, Sarra Mougel, responsable du projet, sociologue et maîtresse de conférences en sciences de l’éducation, Aude Béliard sociologue, maîtresse de conférences en sciences sociales, Emilie Deschellette-Frasca, professeur agrégée de Lettres, ainsi que Sabine Rodriguez-Smith et Félix Lemaitre (doctorants, ATER sur le projet) et tous les tuteurs ayant contribué à coordonner la préparation de la certification.

http://www.projet-voltaire.fr/documents/barometre_voltaire.pdf