Repenser l’échec et la réussite scolaire : Vers une clinique des apprentissages, Jean-Sébastien Morvan

Repenser l’échec et la réussite scolaire : Vers une clinique des apprentissages, Jean-Sébastien Morvan

“Tout le monde veut aujourd’hui “combattre l’échec scolaire”, “aider les élèves à surmonter leurs difficultés d’apprentissage”, “lutter contre toutes les formes d’exclusion”… Mais beaucoup s’arrêtent à des analyses générales, psychologiques, sociologiques ou institutionnelles. Or, cela ne permet guère d’appréhender la réalité singulière de chaque sujet si l’on souhaite l’accompagner dans une démarche, toujours difficile, de réconciliation avec soi-même, avec les autres, avec la culture et avec le monde. Or, voilà ce que, précisément, Jean-Sébastien Morvan nous propose dans ce livre : une pédagogie de la médiation qui permette aux enfants et adolescents en “rupture de connaissances”, voire en “rupture d’identité”, qu’ils soient ou non porteurs de handicap, de se réintroduire progressivement, pas à pas, dans “le monde commun”.

Car, c’est bien de cela qu’il s’agit : être attentif à ce qui mobilise, chez un sujet, ses capacités d’intérêt et d’investissement pour le savoir. Provoquer et convoquer ce qui, chez lui, favorise une reconfiguration positive du moi. L’aider à se reconnaître suffisamment estimable pour renoncer à son statut d’exception dans lequel il s’enferre souvent. Réinitialiser sans cesse ce qui est, pour lui, “moteur d’apprentissage”. L’acclimater à la culture pour qu’il trouve dans le comprendre les moyens de grandir… Pour cela, il faut un éducateur qui se fasse constructeur patient et inventif de “ponts de sens”, un enseignant soucieux de permettre à chacun de prendre sa place, et qui soit formé à une “clinique des apprentissages” nullement incompatible – bien au contraire – avec sa mission de transmission.

Parce qu’il associe, dans ce livre, analyses de cas, évocation des contes de Grimm, données de la recherche, modélisations et propositions pour les praticiens, Jean-Sébastien Morvan nous livre un texte original et infiniment précieux. Contre tous les fatalismes, il plaide pour une pédagogie qui permette de passer du “non-apprendre” à “l’en-vie d’Ecole”, une Ecole pour la vie”. Philippe Meirieu

Jean-Sébastien Morvan est psychologue clinicien. Professeur à l’université du Québec à Montréal entre 1970 et 1981, conseiller technique au Centre technique national d’études et de recherches sur les handicaps et inadaptations (CTNERHI), il devient en 1983 maître de conférences puis professeur (aujourd’hui émérite) à l’université Paris-Descartes, faculté des sciences humaines et sociales-Sorbonne, département des sciences de l’éducation.


 

Editeur : ESF Editeur
Collection : Pédagogies références
Date de parution : 15 octobre 2015
Broché: 127 pages
ISBN-13: 978-2710130932