Études de médecine : la Paces, un gouffre financier

Fort taux de redoublement, pédagogie spécifique et surtout un concours dispendieux à organiser… La première année d’études de santé, très critiquée pour ses taux d’échec importants, est aussi très coûteuse pour les universités. Le point à l’occasion des troisièmes états généraux de la formation et de la recherche médicales à Paris, les 3 et 4 décembre derniers.

Lire l’article