Santé et vieillissement, Paris Descartes aux côtés de nombreuses universités dans un ambitieux projet européen

Le projet Sarcopenia & Physical Frailty in Older People : Multi-component Treatment Strategies (SPRINTT) vient tout juste de débuter. Il est porté à l’université Paris Descartes par Thomas Rapp (Laboratoire Interdisciplinaire de Recherche Appliquée en Economie de la Santé, EA4470) dans le cadre du programme européen Innovative Medicines Initiative (IMI).

Ce projet, bénéficiant d’un budget total d’environ 49 millions d’euros, vise à élaborer des stratégies de traitement contre la fragilité physique des personnes âgées. Il est supporté par un consortium de près de vingt universités européennes, deux PME et cinq partenaires de l’industrie pharmaceutique membres de l’European Federation of Pharmaceutical Industries and Associations (EFPIA). En effet, le programme européen IMI représente le plus grand partenariat public-privé dans le domaine de la santé. Le lancement du nouveau programme IMI 2 a par ailleurs été célébré cette année. Il permettra de financer des projets de grande ampleur jusqu’en 2024.

Plus d’information sur le programme IMI 2